Naviguez sur un trimaran 60 pieds ORMA, un monocoque 60 pieds IMOCA et un maxi-catamaran 74 pieds G-Class avec les complicités d'Alain Gautier
t f
^

CorsiKit : le nouveau défi de Mayeul Riffet

Mayeul Riffet, skipper multicoque du Sensation Sailing Team, et équipier reconnu sur les multicoques de Course au Large (Banque Populaire, Sopra, Gitana, Foncia, Groupama…) s’apprête à relever un gros défi : Etablir un temps de référence entre Marseille et Calvi en… Kite Surf !
Ce projet CorsiKit est un projet audacieux qui a pour but de découvrir, et si possible de repousser, les limites physique et mentale humaines mais aussi celles du kite. ?La pratique de ce sport encore jeune, mais maintenant bien connu, ne s’est pas ou peu encore tournée vers une exploitation hauturière dans le cadre de courses.
Appelé Speed Crossing, le but est d’aller vite, au large, et donc dans des conditions pouvant être musclées. Le tout en exploitant des rotations de vent liées à des phénomènes de météorologie générale ou locale. Soit des conditions de course au large à la voile !La traversée du continent vers la Corse a déjà été réalisée en kite, par Manu Bertin et par le team F-One au départ du Golfe de St Tropez, ce qui change totalement la physionomie du parcours : d’une distance de 100 milles nautique sur un long bord tribord amure dans un flux d’Ouest et pour une traversée d’environ 5 heures, Mayeul passe à une traversée de 150 milles qui débutera avec un flux de Nord à Nord Ouest (Mistral) plein vent arrière sur les 60 premiers milles (et donc quelques empannages à effectuer), pour finir en Corse avec un flux de Sud Ouest ; le tout pour une traversée d’environ 8 heures… Soit un énorme défi physique !
La ligne de départ est fixée du phare de l’ile Maire au Sémaphore de Pomègue, la ligne d’arrivée, entre la Pointe Révellata et le Sémaphore de l’Ile Rousse.
Ceux qui connaissent bien Mayeul savent qu’il en est largement capable : une très grande expérience de la voile et de la course au large, la pratique du Kite Surf depuis de nombreuses années à haut niveau, une formation météo très poussée, une formation en voilerie, une forme physique parfaite (Mayeul est marin mais également un montagnard chevronné !), un mental de fer et une personnalité attachante…?Et même si le projet est un immense défi physique et technique nul doute que Mayeul fera tout pour réussir !
Départ prévu, en l’état actuel des prévisions météo, le 6 septembre au matin !
Sensation Océan est fier d’être un des partenaires principaux de Mayeul pour ce projet et lui souhaite bon vent pour cette belle aventure.?Tout en continuant à le soutenir pour ses futurs projets multicoques de course au large !

Partenaires : Sensation Océan, LalouMulti, Netto, Julbo.
Partenaires techniques : 
Takoon (Voiles), Jbk Surfboards (planche), SeaGull (sécurité), Icom (com embarquée), Krescendo et Raimbaud&Ko (com/relation Médias), Météo France/Sylvain Mondon (Météo)

Toutes le live et les infos à suivre sur  http://www.facebook.com/sensationocean et sur http://twitter.com/sensationocean
«
 
»

Share

Twitter Facebook Del.icio.us Digg LinkedIn StumbleUpon

Reply