Naviguez sur un trimaran 60 pieds ORMA, un monocoque 60 pieds IMOCA et un maxi-catamaran 74 pieds G-Class avec les complicités d'Alain Gautier
t f
^

Navigations 2013 : des débuts euphoriques à bord du trimaran, de l’imoca et du maxi-catamaran

Afflux de témoignages en cette première partie de saison ! Comme d’habitude, ils sont longs, courts, percutants, simples, poétiques, imagés, enthousiastes… Bref il y en a pour tous les goûts. Par deux fois ce sont même les personnes restées à terre qui témoigent !
Une chose en ressort : le plaisir que vous avez tous eu à passer un moment avec nous. Et c’est une vrai satisfaction car c’est ce qui guide notre démarche et notre réflexion, notamment lors des décisions d’éventuels reports pour raison météo (trop de vent ou absence de vent). Merci à tous pour votre enthousiasme !
Retrouvez également quelques photos des participants et une petite vidéo à la fin d’une belle navigation en IMOCA par Maxime Blot



Un grand merci à Alain Gauthier et à ses coéquipiers qui nous ont fait partager une journée formidable.
M. Esmerian, le 15 mai 2013 à bord du trimaran Sensations

Un grand merci à toutes l’équipe pour cette fabuleuse aventure.
L’accueil amical et chaleureux de tout l’équipage et leur disponibilité, que du bonheur. Surprise et cerise sur le gâteau, le skipper n’était autre qu’ Alain Gauthier, avec sa gentillesse et sa disponibilité.
Super sensation ! J’ai réalisé un rêve.
Encore un grand merci,
Pascal Richardeau, le 18 mai 2013 à bord du trimaran Sensations

Très belle expérience.
Impressionnant lorsque le bateau est à pleine vitesse.
A recommander comme expérience pour ceux qui veulent voir comment cela ce passe sur un bateau de course au large.
C’était un très beau cadeau d’anniversaire.
Un grand merci à toute l’équipe de Sensation Océan.
M. Jumel, le 20 mai 2013 à bord du trimaran Sensations

Le bateau est fougueux et génial. Il n’a pas été « adapté » pour les invités que nous sommes, et ça m’a plu infiniment.
Enfin j’ai vu ce qui se passe entre l’eau et les coques, à plus de 30 noeuds. C’est grisant.
Des sensations inoubliables pour qui aime la voile. Et une vraie simplicité des contacts avec Alain Gautier, les équipiers, Brice & Marie-Lucie.
M. Ducourneau, le 23 mai 2013 à bord du trimaran Sensations

EEEEENOOOOOOOOOOOOOOOOORME
Merci a toute l’équipe d’avoir réalisé un rêve de gosse.
Merci a Alain Gautier d’avoir eu la gentillesse (et sûrement un brin de folie) de me passer la barre pour faire du près à 22 nœuds !
M. Sesboué, le 23 mai 2013 à bord du trimaran Sensations

Superbe journée 😉
Départ sous le soleil pour une matinée à 20 nœuds au près.
Déjeuner aux Glénans.
Après-midi très humide par la pluie et surtout les 30 nœuds et les embruns.
Mais que du bonheur, même avec un petit mal de mer.
Bonheur multiplié par la présence de monsieur Alain Gautier.
Merci à lui pour sa disponibilité.
On se rend un peu compte de la « rudesse » de ce sport sur de tels bateaux.
Superbe journée quoi…
Erick Jehl, le 23 mai 2013 à bord du trimaran Sensations

Une magnifique expérience de navigation pour le passionné que je suis.
Luc Volant, le 23 mai 2013 à bord du trimaran Sensations

En synthèse c’est un… (très) gros hobbycat, mais avec des sensations décuplées en accélération, arrêt, sensibilité au cap. Grisant ? Non, mieux !
Avec Alain (et son équipage à ne pas oublier) tout parait facile, tranquille, sans effort … Sauf qu’on comprend rapidement qu’on navigue sur un engin hyper technique et qu’une erreur se paierait comptant …
30 nds ? curieusement on est vite blasé, comme en TGV, et quand on retombe à 10 on a l’impression d’être planté ! D’autant que perché au vent, la mer parait toute plate …
Alain explique sobrement « au près vous verrez ça ventile un peu », c’est sur que 30/35 nd apparent en permanence on n’est pas habitué sur nos rafiots…
Quand je serai grand je m’achèterai le même ! Une seule envie : revenir …
M. Peyrichou, le 24 mai 2013 à bord du trimaran Sensations

Je vous remercie beaucoup de cette sortie qui me change beaucoup de la navigation que je peux connaître.
Merci aussi pour votre compétence, votre simplicité et votre gentillesse.
Bien cordialement,
M. Chaussavoine, le 24 mai 2013 à bord du trimaran Sensations

Beaucoup de mal à choisir les superlatifs… exceptionnel… démentiel… extraordinaire…
En tout cas, véritablement inoubliable…
Un grand MERCI à toute l’équipe !!!
M. Fouquet, le 24 mai 2013 à bord du trimaran Sensations

previous
next


Un grand merci à tout l’équipage en + de Alain Gautier pour leur accueil, gentillesse et explications.

Et en + on avait coché la bonne case météo ce jour la !
Pierrick Rollet, le 24 mai 2013 à bord du trimaran Sensations

Impression d’accélération impressionnante pour un hauturier pépère que je suis…
Jean-Paul Bureau, le 24 mai 2013 à bord du trimaran Sensations

Il y a un monde parallèle au notre: celui des voileux à 30 noeuds.
Pour qui aime la voile, il faut connaitre des moments pareils.
A quoi va ressembler la voile « classique » maintenant ? Bof…
M. Bonnin, le 19 mai 2013 à bord du trimaran Sensations

Très belle expérience et certainement unique, donc très bon moment avec des conditions météo idéales.
M. Le Strat, le 13 mai 2013 à bord du monocoque IMOCA

J’ai lu les témoignages déjà apportés par les précédents passagers. Je confirme leurs dires… plus envie de partir. Cela fait une semaine que je suis rentré chez moi et j’y pense tout les jours.
Sensations au rendez-vous et au niveau de mes meilleures espérances tout en gardant un sentiment de sécurité grâce à la maîtrise de l’équipage.
A quelle date reste t-il une place pour une prochaine sortie ?
M. Bisch, le 11 mai 2013 à bord du monocoque IMOCA

Cette sortie restera un grand moment pour moi.
Le mot Sensation est bien choisi. Dès la sortie du port les sensations sont effectivement au rendez-vous.
Le basculement de quille à la volée lors du virement de bord est vraiment impressionnant.
La simplicité, la gentillesse et la disponibilité du skipper et de l’équipage ont été remarquables.
La météo était parfaite… Le repas à bord de qualité.
Une seule envie : revenir et partir plus loin et plus longtemps.
M. Grard, le 11 mai 2013 à bord du monocoque IMOCA

Expérience inoubliable et des sensations fortes… Je me suis vu un petit moment au Vendée globe… On peut toujours rêver… et quelle admiration pour ces marins d’exception ! Jean Batiste Dejeanty et son équipe savent se mettre au niveau de chacun avec sympathie et simplicité, nous mettre en confiance et les quelques conseils apportés, nous faire progresser dans nos pratiques. Merci à toute l’équipe et bon vent au Galiléo.
M. Comolet, le 11 mai 2013 à bord du monocoque IMOCA

Sensations : bien sûr vitesse, barre franche qui donne l’impression d’être sur un dériveur géant.
On a rapidement l’illusion de s’approprier le bateau. Avec un peu d’entrainement et beaucoup d’équipiers, on pense que l’on pourrait devenir autonome.
Je suis très reconnaissant à ma famille qui s’est associée pour m’offrir ce cadeau qui va rester un souvenir inoubliable.
Ce qui est impressionnant c’est la démesure entre le rapport de nos propres forces et celles qui sont finalement nécessaires pour tirer le meilleur parti du bateau.
Bonne idée,
Bonne chance
Alain Warme, le 18 mai 2013 à bord du monocoque IMOCA

J’ai navigué longtemps sur Catamaran légers en compétitions ; des vitesses comme cela j’avais déjà atteint sauf que l’on se demande si le bateau ne va pas se disloquer, là on a le sentiment d’une puissance hors norme et sans limite et qu’il y en a encore pas mal sous le pied. Une technologie qui n’a rien ou pas grand chose à voir avec le bateau de croisière « pépère » (ce n’est pas péjoratif j’ai donné aussi). En 4 mots Vraiment un Pied Fantastique.
A renouveler peut être sur le célèbre trimaran. Et encore un grand merci à l’équipe pour sa gentillesse, son accueil, ses anecdotes.
Pierre Esposito, le 18 mai 2013 à bord du monocoque IMOCA

Les sensations de vitesse sont extraordinaires, avec une impression de sécurité et de stabilité. Le sillage du bateau ne laisse aucun doute sur la vitesse atteinte. Le skipper connait bien le bateau, explique clairement son fonctionnement, et les anecdotes qu’il rapporte sur la course au large sont intéressantes. Les efforts mis en jeu sont bien différents de ceux que nous connaissons sur nos bateaux plus conventionnels, et l’on se rend bien compte de l’expérience nécessaire pour manoeuvrer seul ce bateau autour du monde!
Une expérience inoubliable !
M. Cadapeaud, le 18 mai 2013 à bord du monocoque IMOCA

Une expérience inoubliable.
Un accueil et un professionnalisme parfait.
M. Bazin, le 18 mai 2013 à bord du monocoque IMOCA

Ne changez rien.
Quand bien même la perfection n’existe pas en ce bas monde, vous en êtes pas loin…….
Belle journée et beaux souvenirs pour la réalisation d’un rêve d’enfant à bord de ce géant des mers avec des sensations particulières et des saveurs éphémères qui donnent envie de repartir vivre une nouvelle aventure au grand large.
Jérôme Payoux, le 10 mai 2013 à bord du maxi-catamaran Explorer

Beaucoup d’émotions restent après avoir navigué sur un tel bateau. On s’interroge comment Servane a pu le mener seule. Mais, ce que je retiens avant tout, c’est des moments privilégiés avec 2 skippers très compétents, très sympathiques, très disponibles. Ils ont confirmé aussi que je pensais que ces marins devaient avoir beaucoup de compétences. Grâce à eux j’ai vécu un rêve d’enfant inoubliable. Merci encore à Pascal et Jean-Baptiste.
M. Blaise, le 18 mai 2013 à bord du maxi-catamaran Explorer

Bonjour.
Personnellement, ce n’est pas moi qui suis montée sur le bateau, mais j’ai suivi tous les échanges car c’était un cadeau pour mon mari.
J’ai beaucoup apprécié le fait que vous cherchiez à garantir une sortie avec les conditions climatiques les meilleurs.
Certes sa sortie en mer à été annulée 2 fois mais la 3ème fut la bonne et restera une très bonne expérience puisque les conditions étaient vraiment là. Donc, je suis très heureuse qu’on est eu 2 annulations pour avoir pu bénéficier des conditions optimum.
J’ai par expérience fait du char à voile un jour sans vent où le gérant n’a pas fait annulé la sortie et franchement, ça n’avait aucun intéret.
Donc, je suis très heureuse que vous fonctionnez ainsi même si pour vous, ça complique votre gestion.
Un GRAND MERCI pour cette gestion.

Céline Thireau, le 18 mai 2013 pour le trimaran 60 pieds Sensations

Bonjour
Après cette formidable journée du 18 mai 2013 passée sur l’eau avec votre équipe, je tenais à vous remercier pour l’organisation exemplaire et la convivialité lors de cette journée inoubliable. J’ai réalisé un rêve de gosse en montant sur le TRIMARAN « sensation océan ». Toute personne qui apprécie la voile devrait pouvoir gouter un jour à de telles sensations.
Un grand grand MERCI à tous. Je n’attends qu’une chose ….revenir !


Xavier LE GAL, le 18 mai 2013 à bord du trimaran 60 pieds Sensations

Bonjour Marie Lucie,
Mon père et moi avons participé à cette journée sensationnelle !!! Effectivement, les conditions étaient idéales !!! L’organisation et l’équipe vraiment génial !!
Nous n’avons hélas pas énormément de photos ….En auriez vous récupéré de votre coté ? Peut être pouvez vous me les mettre en partage sur dropbox ou autre …
 Dans tous les cas, merci encore pour journée qui restera un sacré souvenir pour nous !
Bonne continuation,


Sentuc Camille, le 18 mai 2013 à bord du trimaran 60 pieds Sensations

Bonjour,
Petit retour de la sortie effectuée samedi 11 Mai 2013
Un grand merci à toutes l’équipe pour cette fabuleuse aventure
Merci à Alain Gautier pour sa gentillesse et sa disponibilité
Merci à David et Pascal pour leur disponibilités à répondre aux questions et à nous apprendre les différentes manoeuvres sur le bateau.
Merci également à Marie-Lucie et Brice pour l’organisation du départ et de l’arrivée
Journée magnifique, rêve devenu réalité encore merci.
Cordialement,

Pascal Richardeau, le 11 mai 2013 à bord du trimaran 60 pieds Sensations

Ma réponse est un peu tardive. Mais j’ai adoré l’expérience, l’équipage et tous les autres… Le dinosaure (82 ans) vous remercie chaleureusement.

Guy d’Harcourt, le 27 avril 2013 à bord du monocoque IMOCA

Bonjour Marie-Lucie,
C’était TOP !
Merci à Alain, Jean-Pierre, Aymeric et Brice, tant pour leur convivialité que pour leur professionnalisme.
C’était bien l’Océan de Sensations promis.
Merci.

PY Lagarde, le 1er juin 2013 à bord du trimaran 60 pieds Sensations

Bonjour,
Transmettez amitiés et remerciements pour cette superbe sortie de Samedi à toute l’équipe navigante, Alain, Jean-Pierre et Aymeric.
Les moments passés à la barre de ce magnifique trimaran sont tout à fait magiques, merci  encore à Alain de faire partager son expertise et son expérience du multicoque océanique.
 Il m’en restera un souvenir maritime qui fait date.
Navigation faite dans un esprit de performance et de participation et c’est bien ainsi.
Bien Cordialement,

Laurent Blotière, le 1er juin 2013 à bord du trimaran 60 pieds Sensations

Bonjour
Les conditions furent excellentes pour découvrir les étonnantes capacités de ce bateau magique !!! comme disait JB revenir sur un 30 ou 35 pieds va être très dur pour nous maintenant !!! Mais ces monstres resteront le domaine de ces grands marins hors du commun.
Un grand merci à JB et son second pour nous avoir laissé le bonheur de tenir la barre du monstre et de participer aux manœuvres !!!.
Je lui souhaite bon courage dans la quête de sponsors et préparer son prochain VG !!!
Pouvez vous me donner le nom de son second (très sympa aussi) qui était à bord [Christian Bos – ndlr], j’aimerai suivre ses participations aux prochaines courses qu’il envisage de faire entre autres la route du rhum à laquelle il espère participer…
Et merci à vous pour l’organisation !!!
Cdlt


JP Botmans, le 1er juin 2013 à bord du monocoque IMOCA

Je n’ai jamais ressentie une telle sensation sur la mer !
La vitesse est impressionnante et… même pas peur !
Merci à tous les 3 de nous avoir fait partager ce moment, et bon vent…


Nathalie Metay, le 1er juin 2013 à bord du trimaran 60 pieds Sensations

C’était l’impression d’être sur une autre planète. Etre à 30 noeuds pendant quelques instants sur un voilier de ce type, avec 3 marins de ce niveau a été un privilège. En plus, la météo et l’état de la mer étaient idéales. Je n’ai quasiment pas parlé de la journée car chaque instant était profitable : les manoeuvres de sortie et d’entrée de port, la montée de la GV, la première sensation d’accélération, les empannages puis les virements de bord… J’ai apprécié la gentillesse et la disponibilité du skipper (un des marins préférés de la famille) et de ses équipiers. L’organisation de l’équipage et la rapidité d’exécution des manoeuvres, la finesse des réglages (tout semblait optimal à chaque instant) ont été impressionnantes. Quand on voit le respect qui existe entre les 3 marins, la qualité et l’ingéniosité de conception de tels bateaux, on ne peut pas être surpris de voir des performances exceptionnelles lors des compétitions.
Merci pour cette journée.

M. Weiler, le 1er juin 2013 à bord du trimaran 60 pieds Sensations

Très bons souvenirs, vous savez mettre les personnes à l’aise. Surtout l’équipage, est très agréable. Tout en étant concentré sur les manœuvres ils prennent le temps de répondre à nos questions.

Angélique Février, le 18 mai 2013 à bord du trimaran 60 pieds Sensations
Organisation parfaite, un moment fabuleux
M. Granger, le 10 mai 2013 à bord du trimaran 60 pieds Sensations

Les deux skipper ont été trés sympathiques, et trés patients quand on faisait des erreurs.
La marge de sécurité qu’offre ces bateaux nous a permis de passer des moments inoubliables sans prendre le moindre risque.
Les deux skippers maitrisaient parfaitement cette machine complexe ….Très PRO
Parfait

M Guigues, le 1er juin 2013 à bord du monocoque 60 pieds IMOCA Galiléo

Une journee tres plaisante et enrichissante 
un tres grand souvenir et merci de votre professionnalisme
cette experience serait à renouveler pour en prendre pleinement la mesure.

M. Taquet, le 1er juin 2013 à bord du trimaran 60 pieds Sensations

Sortie époustouflante : vent de terre, bon force 4, peu de clapot : sur une coque, la plupart du temps entre 25 et 30 noeuds, avec des pointes à 35 : Le vent de la course et les réactions du bateau m’ont rappelé le char à voile, mais à la puissance 6.
Chapeau au concepteur de la « bête » et à l’équipage qui la maitrise dans des situations autrement difficiles


M. Courtiere, le 8 juin 2013 à bord du trimaran 60 pieds Sensations

Tout était parfait !! Les conditions météo l’étaient aussi : vent NE 15 à 20 noeuds donc peu de mer : idéal pour la glisse.
Skiper, équipage, encadrement très gentils et abordables, nous ont fait participer aux manoeuvres et barrer. Cerise sur le gâteau : c’est Alain Gautier en personne qui a assuré la sortie et on voyait bien qu’il prenait aussi du plaisir à barrer son bateau dans ces conditions !
Je reviendrai et recommanderai Sensation Océan !

M. Baillou, le 8 juin 2013 à bord du trimaran 60 pieds Sensations

Tout d’abord un très grand merci pour ce merveilleux et inoubliable moment.
J’avoue que je me souviendrai longtemps de mon cadeau de Noël 2012, avis aux femmes de voileux … une idée géniale … vous êtes sûre de lui faire plaisir !
Avoir barré d’ETEL à GAVRES ce géant des mers avec 15 à 20 noeuds de vent pour le propriétaire d’un monocoque de 9,50M est une expérience fabuleuse.
La présence d’Alain GAUTIER c’était la cerise sur le gâteau, son équipage est tout aussi sympathique et disponible.
Je me charge de transmettre mon enthousiasme à tous mes copains « à tendance maritime », d’ailleurs certains ont déjà accroché.
N’hésitez pas à me faire parvenir des prospectus sensation Océan à vos coordonnées, j’assure la distribution !
Je remercie vivement Marie-Lucie pour la qualité du suivi et de l’information de cette journée.
Un sans faute !
Cordialement


Jacques SCHMIDT, le 8 juin 2013 à bord du trimaran 60 pieds Sensations

De retour au port on comprend mieux l’inscription sur le bateau : SENSATIONS
J’en veux encore !!


M. Pradinas, le 8 juin 2013 à bord du trimaran 60 pieds Sensations

J’avais un rêve, celui de me déplacer sur l’eau à plus de 30 nœuds par la seule force du vent. C’est fait !
En plus de le réaliser j’ai eu la surprise et le privilège d’avoir Alain Gautier en skipper. Un peu comme si un mordu de voiture s’inscrivait pour faire un tour de circuit dans une Ferrari et qu’il découvrait en rentrant dans l’habitacle que Mickael Schumacher est au volant. Enorme !
Des moments laissés à l’émerveillement de la vitesse de défilement du paysage avec le Speedo qui vous indique que vous n’avez jamais été aussi prêt du « mur du son marin », jusqu’à l’implication aux manœuvres qui donne l’impression de faire partie de cette famille de chevaliers du large, tout était hors norme et dédié au sensationnel. Merci pour ce moment de partage décoiffant.
Certains disent qu’il est dangereux de réaliser ses rêves, qu’ils sont faits pour entretenir l’espoir et l’envie de vivre. J’ai pris ce risque et témoigne que cela permet de donner d’autres dimensions aux projets, d’en repousser les limites. Merci de m’avoir laissé repartir avec un peu de la puissance de ce fabuleux trimaran blanc. Ce n’est pas un bateau, c’est une arme pointée vers la force et l’ambition.
Merci, bravo et à la prochaine fois pour reprendre ma dose …


M. Mathieu, le 8 juin 2013 à bord du trimaran 60 pieds Sensations

Je m attendais a un moment sensationnel et je n ai été en aucun point déçu
Bateau impeccable, condition exceptionnelle
Merci encore a Alain Gautier et son équipage pas avar d’explications de conseils ou de récits,
 je vous ai deja chaudement recommande
Bravo à tous et merci encore
Gery


M. Cuir, le 8 juin 2013 à bord du trimaran 60 pieds Sensations

Une découverte d’une machine de course impressionnante permettant de juger encore mieux l’effort physique nécessaire pour la faire avancer. Un encadrement sympathique et professionnel. Une expérience à vivre …
Merci à vous de nous permettre de réaliser nos rêves

Maxime Blot, le 8 juin 2013 à bord du monocoque 60 pieds IMOCA

Bravo à toute l’équipe pour l’accueil, l’organisation, l’encadrement, le matériel et la bonne humeur.
Expérience à consommer sans modération!
Un magnifique cadeau d’anniversaire réalisé à 200% !! Des souvenirs inoubliables en compagnie des deux skippers Christian Bos et Amaury François qui m’ont permis de « barrer  » un 60 pieds IMOCA à 15 nœuds; je vous recommande avec eux le virement de bord « rock and roll »: cœur fragile, s’abstenir ! je leur souhaite de réaliser leurs projets pour 2014 et je repars avec eux dès que possible !


M. Colle, le 8 juin 2013 à bord du monocoque 60 pieds IMOCA

Merci à tous ,j’ai réalisé un rêve dans de très bonnes conditions,avec des gens fort sympathiques et très professionnel,j’ai beau chercher je ne trouve rien à redire;
j’ai d’ores et déja parlé de vous autour de moi j’espère que vous aurez des retombées positives et que vous pourrez réaliser d’autres projets ;
bon vent à vous tous;
cordialement


Bernard Lesillard, le 8 juin 2013 à bord du monocoque 60 pieds IMOCA

Un grand merci à l’équipage (Christian et Amaury) pour leur acceuil, leur attention, leur gentillesse, leur humour et – souvent – leur tolérance…

M. Boulard, le 8 juin 2013 à bord du monocoque 60 pieds IMOCA

Magnifique experience avec Christian et Amaury qui sont toujours dispo pour conseiller encore merci a toute l’equipe

M. Serrand, le 8 juin 2013 à bord du monocoque 60 pieds IMOCA

Superbe journée. Christian BOS très présent avec ses conseils, ses anecdotes et explications techniques.

M. Lecleire, le 8 juin 2013 à bord du monocoque 60 pieds IMOCA

Je pratique la voile (FIRST 24) sur le lac d’Hourtin depuis 5 saisons; il me tardait que cette sortie offerte fin 2011 arrive… Aucune déception, que du bonheur tant pour l’organisation que pour la météo, les conseils et informations, la convivialité. Quant à la vitesse n’en parlons pas… Je reviendrai.
Bien amicalement


M. Bouvet, le 8 juin 2013 à bord du maxi-catamaran Explorer

Novice dans le milieu de la voile avec une faible expérience du large, j’ai passé une journée EXTRAORDINAIRE !!! A renouveler le plus rapidement possible, pourquoi pas sur un autre voilier…
Un GRAND merci à toute l’équipe d’organisation et aux deux skipper présents sur l’Explorer. J’ai beaucoup appris avec J.B. et Pascal.
A bientôt sur l’océan…


M. Darras, le 8 juin 2013 à bord du maxi-catamaran Explorer

Super journée avec pleins de souvenirs !!! Prochaine étape : le trimaran !!!
Félicitations à toute l’équipe.


M. De Nayer, le 8 juin 2013 à bord du maxi-catamaran Explorer

Vraiment grisant de naviguer sur ces bateaux ! Envie de recommencer et de partir loin…
Un grand merci à l’équipage très compétent, disponible, qui n’hésitait pas à discuter, partager son expérience…


M. Garnier, le 8 juin 2013 à bord du maxi-catamaran Explorer

«
 
»

Share

Twitter Facebook Del.icio.us Digg LinkedIn StumbleUpon

Reply